Agnès Hugot: Parvenir à une situation triplement gagnante dans le domaine du commerce

Allier connexions virtuelles, transparence et financement sur une seule plate‑forme peut être la bonne combinaison pour soutenir les MPME

Parlez‑moi de FastTrackTrade. Qu'est‑ce que cette plate‑forme peut apporter aux entreprises dans les pays en développement?

L'idée était de créer un mécanisme fiable destiné aux micro, petites et moyennes entreprises (MPME) en se fondant sur une technologie qui soit décentralisée. Les principes fondamentaux de la plate‑forme sont la connectivité, la simplicité et l'ouverture à toutes les MPME, avec un déroulement des opérations commerciales très simple, qui va des documents d'achat aux factures en passant par les paiements, les demandes de financement, l'assurance, le suivi et la livraison.

Nous avions observé ce que les plates‑formes chinoises avaient été capables de faire ces cinq dernières années, et c'était remarquable. Elles ont d'abord commencé par connecter les personnes – bien entendu, elles ne se sont pas vraiment centrées sur les MPME comme nous le faisons, mais elles ont mis au point une méthode d'organisation. Si vous optez pour des moyens physiques, il vous sera impossible d'atteindre les populations isolées dans un grand pays. C'est pourquoi nous nous sommes intéressés aux applications WeChat et Alibaba et à la manière dont elles connectaient les personnes et leur permettaient de discuter en ligne – ce qui est le point de départ pour amorcer des discussions commerciales.

Nous souhaitions créer la possibilité de faire du commerce et de payer par voie électronique. Il s'agissait des deux éléments initiaux. Ensuite sont venus le financement et l'assurance. Si vous disposez d'un mécanisme qui montre ce qui est fait entre deux entreprises, vous pouvez alors organiser votre chaîne d'approvisionnement et tous les services qui l'entourent. Avant, il n'y avait aucune connectivité, aucune visibilité et aucune transparence dans les transactions; il est maintenant possible d'y remédier sur la plate‑forme FastTrackTrade.

Comment fonctionne la plate‑forme?

Cinq minutes suffisent pour créer votre profil et expliquer en quoi consistent vos activités. Vous pouvez ensuite commencer à discuter en ligne avec n'importe quel utilisateur. Nous avons choisi des services numériques adaptés aux besoins des MPME et de ceux avec lesquels nous voulons développer l'intégration. Nous disposons d'associations commerciales, de services financiers et de solutions technologiques financières optimales pour les transferts d'argent internationaux et proposons une assistance logistique, des documents juridiques et un suivi des envois. Nous fournissons également des services traditionnels, par exemple des services de soutien informatique, de comptabilité et de marketing. Ainsi, FastTrackTrade propose un large choix de services locaux et matériellement disponibles et de services numériques à distance afin que tout un chacun puisse avoir accès aux services essentiels au commerce.

« Le monde est un gigantesque réseau, qui ne demande qu'à être connecté aux fins du commerce. Sur la plate‑forme FastTrackTrade, chacun est un utilisateur, et nous nous efforçons d'atteindre un équilibre triplement gagnant. »
- Agnès Hugot, Co-founder, Fast Track Trade

La première chose à faire pour une entreprise – et c'est particulièrement important dans le cas des marchés émergents – est de bien procéder à son identification. À Singapour, où je suis basée, c'est très simple puisqu'il existe une base de données nationale dans laquelle vous pouvez vérifier le nom de l'entreprise, son numéro d'enregistrement et même la date à laquelle elle a été créée. Ce n'est pas le cas dans les marchés émergents. Le travail que nous accomplissons actuellement avec les associations commerciales consiste à charger un responsable local d'inscrire les PME et de vérifier les documents d'enregistrement de celles qui n'ont pas de numéro d'identification. La preuve de la vérification sera incorporée à la chaîne de blocs pour qu'elle puisse servir ensuite de preuve d'identité. Enfin, nous donnerons aux entreprises un numéro d'identification afin qu'elles puissent être correctement enregistrées sur FastTrackTrade et établir des relations commerciales.

C'est un élément véritablement essentiel car il s'agit du point de départ du commerce numérique. Si vous ne savez pas que je suis fiable et que vous n'avez encore jamais eu affaire à moi, comment savez‑vous que je suis un interlocuteur sérieux? La raison pour laquelle un grand nombre de transactions n'ont pas lieu est l'absence d'identification et le manque de confiance. Cela est d'autant plus vrai lorsque vous cherchez à obtenir un financement, car les banques rejettent les nouveaux clients s'ils ne sont pas correctement enregistrés, et il faut du temps pour procéder à une vérification des entreprises.

Le financement est un problème pour les petites entreprises et pour ceux qui veulent démarrer leur affaire, en particulier dans les pays les moins avancés (PMA). Quelles solutions leur offre la plate‑forme?

Le volet financement est très important. À l'heure actuelle, nous disposons de six organismes de financement du commerce, avec lesquels vous pouvez dialoguer sur la plate‑forme. Si une commande a été approuvée, l'acheteur peut soit réaliser un paiement soit demander un financement, auquel cas les documents commerciaux seront transmis simultanément aux six bailleurs de fonds. Ils examineront le risque lié à la transaction et répondront à la demande de financement, le tout par voie électronique.

En cinq clics, toute personne peut, sans en savoir beaucoup sur les services financiers, être mise en relation avec des bailleurs de fonds pouvant accorder un financement à faible coût pour la transaction.

Dans les PMA, la création d'une entreprise présente des obstacles qui lui sont propres. Comment ce système virtuel peut-il aider?

Dans les marchés émergents, où il n'y a pas toujours moyen de bien s'organiser, l'économie numérique va décoller, dans la mesure où les personnes, une fois connectées entre elles, commencent à collaborer et accordent la priorité à leur affaire, car c'est une question de survie. Si vous vous réveillez chaque matin en pensant que vous devez accroître votre clientèle pour pouvoir nourrir votre famille, mais que vous êtes mis en relation avec 50 ou 100 clients sur votre téléphone, vous n'avez plus besoin de vous déplacer physiquement. Nous proposons à tout le moins une nouvelle manière d'être connecté aux entreprises, qui conduit à l'intensification des interactions et à l'utilisation d'un plus grand nombre de services de qualité.

Pour les nouvelles entreprises créées dans les marchés émergents ou les entreprises qui souhaitent étendre leur activité, bien souvent, la première façon de faire des affaires et de se développer est d'utiliser les réseaux sociaux, qui permettent de se faire connaître et de tisser des relations pouvant aider à renforcer son entreprise. Et c'est le principe de FastTrackTrade: élargir ses possibilités d'action sur un réseau social offrant des fonctionnalités propres aux entreprises.

Pouvez‑vous m'en dire plus sur les impacts de cette connectivité?

Les bailleurs de fonds peuvent avoir accès à des données correctes sur les transactions et au graphique commercial d'une entreprise. Ils peuvent également vérifier le relevé des transactions puisqu'elles sont enregistrées dans des registres distribués. Ils peuvent éviter un double financement. De plus, comme sur les plates‑formes chinoises, une relation très différente se développe, car il est possible d'accompagner la croissance d'une entreprise sur la base des flux de liquidités futurs. En outre, une aide nationale peut être octroyée de manière plus efficiente puisque l'on peut voir les résultats de l'argent qui est injecté dans le système. Aujourd'hui, les établissements de microcrédit avec lesquels je m'entretiens me disent qu'ils sont contactés, que les documents de prêt sont envoyés, que le prêt est versé, mais qu'ils n'ont ensuite aucune information sur l'utilisation de cet argent et ses répercussions sur l'entreprise.

Si vous offrez un moyen de solliciter un financement sur une application, les effets peuvent également être très positifs. Le fait est que, dans certains pays, lorsque vous obtenez un financement auprès d'une personne locale, le coût de ce financement peut atteindre jusqu'à 100% du montant total du financement. Si vous vous adressez à un établissement de microcrédit, ce coût peut être ramené à 30%, mais je ne vois pas pourquoi il ne pourrait pas être plus proche de 10% voire moins, étant donné que les données sont vérifiées et les transactions transparentes.

En conclusion?

Le monde est un gigantesque réseau, qui ne demande qu'à être connecté aux fins du commerce. Sur la plate‑forme FastTrackTrade, chacun est un utilisateur, et nous nous efforçons d'atteindre un équilibre triplement gagnant.

KEYWORDS: ecommerce Small and Medium-Sized Enterprises (MSMEs)

CREDITS: Header image - ©2017 Cites Gestion