Kemvichet Long: Aider les entreprises cambodgiennes à pénétrer le marché mondial du commerce électronique

Pendant la Semaine du commerce électronique organisée en avril 2019 par la CNUCED, le Directeur général adjoint pour le commerce international du Ministère cambodgien du commerce a évoqué tous les aspects du commerce électronique.

Quel est l'état actuel du commerce électronique au Cambodge? Que fait votre pays pour faciliter les paiements électroniques internationaux?

Les Cambodgiens vendent des biens sur Internet depuis un certain temps déjà, et leur principal outil de commercialisation est Facebook. Ils sont récemment passés à la diffusion vidéo en direct pour interagir avec les acheteurs. Bien que les ventes soient effectuées en ligne, le paiement se fait toujours hors ligne, sous forme d'espèces à la livraison. Il ne s'agit pas d'un commerce électronique formel, car une fois les marchandises livrées, les clients peuvent les retourner à la charge du vendeur. Il n'existe pas de système d'assurance pour protéger les acheteurs et les vendeurs. Par conséquent, nous voulons régulariser le secteur du commerce électronique et proposer un marché en ligne où les gens peuvent acheter et vendre d'une manière formelle et organisée.

De même que dans la plupart des économies en développement de la région, le commerce électronique au Cambodge se limite aux activités nationales ou aux activités d'importation. Il évolue rapidement, de nouveaux services et solutions de paiement apparaissant chaque mois. Dans une économie relativement peu bancarisée, les solutions de paiement électronique pour les ventes d'entreprises à consommateurs sont devenues très populaires. Les solutions internationales de paiement électronique et les solutions de paiement interentreprises n'en sont encore qu'à leurs débuts, alors que les envois de fonds par voie électronique des travailleurs cambodgiens expatriés gagnent du terrain. Confronté depuis longtemps à une croissance rapide et non maîtrisée, le gouvernement cambodgien a développé un environnement juridique et politique solide mais propice à l'activité commerciale, conformément à la Stratégie rectangulaire 2019‑2023. La Stratégie prévoit un soutien accru à l'innovation numérique, à l'industrie 4.0 et au commerce électronique au titre du thème consacré aux nouvelles sources de croissance.

Le Cambodge est très ouvert aux paiements électroniques internationaux et accueille toutes sortes de solutions de paiement, internationales ou locales. Le secteur local des technologies financières est en plein essor, et les solutions internationales de paiement électronique telles que les cartes de crédit, Alipay et WechatPay de sociétés renommées sont généralement acceptées par les commerçants, bien que les cartes de débit et de crédit restent très peu utilisées. Avec les solutions de paiement électronique, le Cambodge tient une occasion unique de passer d'une société fondée sur le numéraire à une société sans espèces.

Le soutien apporté au commerce électronique dans votre pays aidera les micro, petites et moyennes entreprises (MPME) locales. De quel type de soutien les MPME de votre pays ont‑elles besoin et quelles solutions le commerce électronique peut‑il leur offrir?

Nous disons depuis longtemps que le commerce électronique est très bénéfique pour les MPME et leur permet d'accéder au marché mondial et de se constituer une clientèle dans le monde entier. Toutefois, en ce moment, nous ne réalisons pas ce potentiel au Cambodge.

Plusieurs ministères ont mis en commun leurs ressources pour soutenir le développement des "PME numériques" sous différents angles. Par exemple, le Ministère du commerce a analysé les recommandations issues de son évaluation de l'état de préparation au commerce électronique et a échangé avec les partenaires de développement pour aligner certaines des recommandations sur les programmes des donateurs respectifs. Le pays a également tenu compte de ces recommandations en consacrant un chapitre au commerce électronique et un chapitre aux services liés aux technologies de l'information et de la communication et aux technologies financières dans la mise à jour de la Stratégie d'intégration du commerce du Cambodge 2019‑2023, l'objectif étant d'intégrer les résultats obtenus et les progrès réalisés depuis la publication du rapport dans la stratégie sectorielle du gouvernement.

En outre, le Ministère du commerce élabore actuellement un projet axé sur les services, les MPME et le commerce électronique transfrontières afin de réaliser notre potentiel en matière de commerce électronique. Plus précisément, le Ministère cherche à s'associer à des acteurs majeurs du commerce électronique comme Alibaba pour développer sa propre plate‑forme de commerce électronique afin de permettre aux MPME cambodgiennes de commercer en ligne. Nous mènerons une série d'activités pour encourager les MPME et les aider à passer au commerce en ligne afin qu'elles puissent accéder au marché mondial. Il pourrait aussi être possible d'associer notre propre plate‑forme de commerce électronique avec les grandes plates‑formes mondiales afin que les produits cambodgiens vendus ne soient pas seulement accessibles à nos clients actuels de la plate‑forme, mais aussi à une clientèle mondiale.

Quels types de produits nationaux envisagez‑vous de vendre en ligne sur le marché mondial?

Sur cette nouvelle plate‑forme en ligne, nous commencerons modestement. Nous chercherons à mettre en valeur les produits cambodgiens de niche qui intéressent les marchés étrangers. Nous envisageons donc dans un premier temps la soie, les textiles de maison et les nappes. Ensuite, nous pourrons progressivement englober d'autres produits en fonction des résultats. Nous mettrons l'accent sur les marchandises pour lesquelles les obstacles sont peu élevés ou inexistants, car la plupart de nos produits ne sont pas conformes à de nombreuses normes techniques. Par conséquent, nous devons d'abord nous concentrer sur les produits faciles à exporter, car les MPME ont des difficultés à se conformer aux normes sanitaires et phytosanitaires ou à d'autres règles similaires. Par la suite, nous pourrons élargir l'offre.

KEYWORDS: ecommerce Small and Medium-Sized Enterprises (MSMEs) UNCTAD

CREDITS: Header image - ©Enhanced Integrated Framework