Zambia
Étude diagnostique sur l'intégration du commerce (EDIC) 2005
Mise à jour de l'EDIC 2014
Accession à l'OMC 1995

Le CIR aide la Zambie à créer et à mettre en œuvre des politiques commerciales fondées sur des données afin de renforcer la participation du pays aux marchés régionaux et mondiaux.

Un soutien stratégique ciblé est fourni dans le secteur du miel, aux fins de l'autonomisation économique des femmes et de la conformité avec les normes sanitaires.

MOU 05/05/16
Budget 600'600
Date de fin 31/03/19

Le CIR s'emploie à soutenir l'intégration de la Zambie dans le système commercial international.

Résultats:

  • La Zambie a participé aux négociations visant à établir un poste frontière unique entre la Zambie et la Tanzanie, et un accord a été signé en avril 2017.
  • En partenariat avec le Conseil national du commerce de la Suède, le CIR (par l'intermédiaire du Ministère du commerce et de l'industrie), met en œuvre un programme novateur de cours sur la politique commerciale et le développement à l'Université de Zambie.
  • 2 enquêtes commerciales nationales sur le secteur des huiles alimentaires et sur le commerce de détail ont été menées en janvier 2017 pour étayer l'élaboration des politiques.
  • 10 membres du personnel du MCTI ont été formés à l'utilisation des outils d'analyse de la politique commerciale en mars 2017, 14 autres ont été formés aux meilleures pratiques internationales en matière d'achats en novembre 2016 et 15 autres encore ont été formés à la gestion des comptes des projets en octobre 2016.
  • 39 participants du secteur public et 2 participants du secteur privé ont reçu une formation sur les règles d'origine et les obstacles techniques au commerce en juin 2017.
MOU 01/02/13
Budget 2'469'930
Date de fin 01/02/16

Le CIR a renforcé les relations existantes entre des groupements de producteurs et des transformateurs et a soutenu la construction de centres de collecte pour faciliter l'accès aux marchés du miel et des produits à base de miel. Avant le projet, les apiculteurs conservaient le miel dans n'importe quel conteneur auquel ils avaient accès et encourraient des coûts pour transporter le miel sur de longues distances à la recherche d'acheteurs. Désormais, dans les communautés dotées de centres de collecte, le miel est vendu au sein des communautés et les prix sont négociés. Les producteurs de miel, dont 30% sont des femmes, apprennent également à améliorer la productivité et la qualité. Des ressources ont en outre été distribuées aux apiculteurs, notamment des ruches et du matériel pour tester la qualité du miel en termes d'humidité.

Résultats:

  • 18 centres de collecte ont été construits grâce notamment aux contributions en nature des communautés, ce qui a donné lieu à un certain niveau d'appropriation et à une volonté d'entretenir les installations. Les centres de collecte permettent d'améliorer la qualité et l'accès aux marchés et de réduire les coûts de transaction.
  • La qualité du miel produit par les apiculteurs formés s'est améliorée de 60 à 75% par rapport au miel produit par les apiculteurs non formés.
  • 6 580 apiculteurs (30% de femmes) ont été formés à la gestion apicole.
  • Les ressources distribuées aux apiculteurs comprenaient 5 638 ruches modernes, 4 000 tenues de protection, 5 000 seaux de récolte et d'entreposage et 2 000 enfumoirs.
  • L'adoption de technologies apicoles modernes a créé un environnement où les femmes sont encouragées à participer au secteur sans être exposées à des risques sanitaires. Le projet a délibérément ciblé des groupes et entités dirigés ou appartenant à des femmes travaillant dans le secteur. L'un de ces groupes était le Kabule Women's Beekeeping group, un groupe de 20 membres basé dans une ville du centre de la Zambie appelée Kapiri Mposhi.
  • Le groupe a reçu une formation et a été mis en relation avec l'entreprise Luano Honey en tant que principal acheteur, ce qui a fait passer sa production de 45 seaux de miel au début du programme à plus de 300 en 2015.
MOU 26/10/18
Budget 200'000
Date de fin 26/10/21

SheTrades Zambia a pour but de permettre aux femmes zambiennes de tirer parti de la participation économique en mettant l'accent sur les chaînes de valeur agricoles et les chaînes de valeur des textiles et des vêtements. SheTrades Zambia plaidera en faveur d'un environnement favorable à l'activité commerciale pour les femmes entrepreneurs, donnera aux femmes entrepreneurs l'accès aux compétences et aux systèmes de soutien nécessaires pour assurer le succès des entreprises et connectera les entreprises détenues par des femmes aux marchés locaux, régionaux et internationaux.

MOU 26/10/18
Budget 200'000
Date de fin 26/10/21

Le CIR s'emploie à améliorer les capacités phytosanitaires de la Zambie et à renforcer la confiance des partenaires commerciaux grâce au respect des prescriptions phytosanitaires. Ces travaux sont cofinancés par le STDF en Zambie et par la SADC.

Griffin Nyirongo
NIU Coordinator (Project Manager – EIF Department of Foreign Trade, Ministry of Commerce, Trade and Industry)
griffin.nyirongo@mcti.gov.zm

Lillian Bwalya
EIF Focal Point
lillian_sabe@yahoo.com

Simon Hess
Country Coordinator
simon.hess@wto.org